Et si nous écoutions

OreilleS'installer confortablement, quel que soit l'endroit ; même dans les transports bruyants, l'exercice peut être amusant. Fermer ses yeux, vivre 3 belles respirations, histoire de confirmer son intention de temps de pause.

Puis, porter l'attention sur ses oreilles, les bruits, les sons proches et lointains, et, tranquillement utiliser chacune des mains pour couvrir ses oreilles et écouter son intérieur, surprenant de bruits lui aussi, écouter sa respiration, l'apaiser en allongeant l'expiration.

Jouer avec la position des mains, à plat ou peut-être en cône comme un porte-voix mais plutôt en porte-ouïe ;-)

Aussi longemps que cela nous est agréable, prendre conscience des sons ici et la-bas, sans juger, ni interpréter.

Lorsque c'est suffisant pour nous, déposer nos mains et observer la nouvelle perception de notre sens, de nos oreilles en portant l'attention sur l'agréable et le positif.

Date de dernière mise à jour : 14/10/2016