Magie du rangement

KonMariFranchement en quoi y a t il de la magie à ranger ?

Ranger : verbe que je conjuguais surtout à l'impératif (range ta chambre !) et source de soupirs pesants associés au "allez j'y vais, je range".

mais ça c'était avant ....

Agrégation de retour d'expériences formalisé pour nos esprits cartésiens,  (comme "tipi" qui est la somme des expérimentations de son fondateur Luc Nicon), ce livre, est empli d'exemples qui aident à l'identification et donc à l'appropriation de la méthode.

Je l'ai mis en application rapidement sur les "chaussures" .
Pourtant qu'il était pratique ce gros carton dans lequel je lançais mes baskets en rentrant , oui mais pas du tout quand il me fallait plonger pour retrouver la paire !!
Alors j'ai tout vidé, rassemblé, les ptites baskets,  les sandales de marche  ("ah tiens 2 paires"), les sandalettes marrons, les noires sans talon, les bottes aux talons élimés, les tongs du garage, les escarpins à talons (qui me permettent d'éviter de faire un ourlet à certains pantalons,  eh oui !!)
.. au total une bonne vingtaine de paires.

En vrac dans l'entree , premiere etape de reconstituer les binomes; puis, en prenant chaque paire dans les mains , la question...

"ces chaussures me mettent elles en joie ?", 

l'écoute des sensations corporelles en retour et effectivement , ça vibre ou pas.


Alors, "merci de m'avoir accompagnée sur des sorties d'escalade il y a 15 ans" pour cette 2eme paire de sandales de randonnée et hop liées ensemble, rejoignez le gros sac.
Excellent !!!
Pas un seul pincement au coeur , pas d'interaction avec le mental !!

Et , un tri qui se fait rapidement en même pas 15mn, 2 sacs à recycler et juste les paires qui me font sourire, et vibrer qui sont là , soigneusement rangées sur une étagère de placard, à leur place.
Le plus fort est le 2nd effet : de me voir trier ainsi, mon conjoint s'y est mis également sans contrainte :)

Comme le dit l'auteur,  le rangement n'est pas une activité quotidienne. Lorsque chaque objet a sa place à la maison alors plus de "point chaud", plus de "carton-à-chaussures" ou de "au-cazou-on-céjamè", l'espace se crée , pas du vide que l'on a envie de remplir mais de l'espace où l'air circule , les énergies également et des lieux où l'on se plaît à vivre.

Alors, je vous souhaite un joyeux rangement dans la joie pour créer de l'espace pour cette rentrée et au plaisir de lire vos retours d'expérience !

Marie Kondo joie ranger KonMari