Décider

DeciderLorsque je décide de faire une action plutôt qu'une autre, c'est ma liberté de choix qui s'exprime.

Parfois, on ne décide pas. Cette liberté de choix n’est pas disponible : un accident, un caprice de la nature, ….. la liste de ce qui n’est pas à notre main est longue (Les dinosaures ont-ils vraiment décidé de leur extinction ?) mais celle qui est à la nôtre, est longue également (décider de prendre du temps pour soi)….

Nous passons nos vies à prendre des décisions :

les plus faciles sont celles qui ne nous remettent pas en question « j’ai pas le temps, je verrai plus tard », elles peuvent s’apparenter parfois à des formes de « fuite », pour surtout ne pas être confronter au sujet, ne pas l’aborder avec le risque de devoir s’engager.

Lorsque les sujets sont évités, ils sont 2x plus présents : rester dans le doute, ne permet pas de libérer de l’espace pour des idées nouvelles. Notre tête est toujours occupée par la pensée « je me lance ou je ne me lance pas ? »

Choisir de ne pas décider, c'est rester dans sa zone de confort, comme se laisser dans le flot d’une rivière et, ignorer le possible changement à chaque embranchement, là disponible sur une simple impulsion, avec un petit coup de rame pour découvrir d’autres paysages, nouveaux.

Qu’il s’agisse d’un changement de voie professionnelle, d’un changement de fenêtre, d’un achat,….lorsque tout est posé, mesuré, à quoi bon laisser le temps filer entre nos doigts en se disant que l’on verra « plus tard ».
Nous ne connaîtrons « plus tard » que lorsque nous y serons et ce sera alors le « présent » mais nous n’aurons toujours pas évolué puisque nous attendrons toujours « plus tard »…. Et lorsque certains le réaliseront il sera alors « trop tard » !

Alors, prenons le temps de se poser pour observer les situations où des décisions nous attendent et laissons notre liberté de choix s’exprimer.

prendre une decision décider agir responsabilité