Ah mais ça fait ça aussi la sophro ??

Comme chaque mardi soir, je les retrouve toujours avec un grand plaisir et à chaque fois que j'entre dans cette salle, je me demande lesquelles seront présentes, ce qu'elles vont découvrir aujourd'hui et j'installe les chaises tranquillement.

Ce soir, elles ne sont "que" 2 ("ah bon que 2 ?" diront certains et je répondrai "oui déjà 2 ;-) ). Je leur propose une séance sur le thème du ralenti ou comment se poser après cette période de fêtes, peu propice au repos : à peine le temps de digérer la dinde que les toasts du 31 se tartinent !!

Le principe est de vivre cette séance avec des mouvements, des étirements lents, profonds, en conscience. Elles ont toutes 2 plusieurs séances de pratique derrière elles, et je les emmène vers leurs valeurs, juste laisser emerger à l'issue de la séance une valeur forte, propre à soi.

Personnellement, ce qui émerge pour moi -comme je vis également la séance tout en la menant- tourne autour de la famille et de la découverte.
Lors du partage du vécu, l'une d'elles dit "ah mais je ne pensais pas que ça pouvait faire cela de la sophro , d'habitude, je sens juste que ça relâche, je vis la détente" et la seconde aussi de trouver du sens à ce qu'elle a vécu.

Et là, je me sens pleinement à ma place, pas de la satisfaction de l'ego mais juste ravie de leur avoir permis d'accéder à leur interiorité et de pouvoir cheminer ainsi avec un peu plus de conscience.

Grand merci à celles qui chaque semaine (ou presque) vivent et partagent lors de ces séances :-))